• Aide rapide
  • Produits

SÉLECTION DE PRODUIT

Nous vous aidons à trouver le produit idéal pour vos besoins

pour le service concerné

AIDE POUR L'APPLICATION

Nous vous aidons pour l'utilisation de nos produits avec des conseils et du savoir-faire

pour le service concerné

RAPPEL / PRISE DE ZENDEZ-VOUS

Vous souhaitez prendre un rendez-vous ou une demande de rappel ? Nous sommes à votre service.

 

 

demande de rendez-vous

demande de rappel

Nouvelles 10/2019

Directive de l’UE sur la performance énergétique des bâtiments : paré pour le futur avec les produits ISO-Chemie !

Les produits ISO-Chemie fournissent dès à présent aux concepteurs et poseurs des solutions durables et à efficacité énergétique conformes aux règles de la « Directive du Parlement européen et du Conseil sur la performance énergétique des bâtiments » (Energy Performance of Buildings Directive, EPBD).

Nouvelle directive de l’UE pour les bâtiments neufs à partir de 2021  

Le règlement intitulé « Directive 2010/31/EU », adopté le 19 mai 2019, vient renforcer la Directive de l’UE sur la performance énergétique des bâtiments en matière d’exigences imposées à l’édification de nouveaux immeubles. En effet, 40 pour cent de l’énergie totale consommée dans les États membres de l’Union européenne sont consacrés au chauffage ou au refroidissement des constructions. La directive actualisée de l’UE vise à remédier à cette situation et à poser les jalons d‘une amélioration durable de l’efficacité énergétique des bâtiments.

 

La « Directive du Parlement Européen et du Conseil sur la performance énergétique des bâtiments », applicable obligatoirement à tous les États membres, établit que toutes les constructions neuves devront être conformes dès 2021 à la norme d’un « bâtiment dont la consommation d’énergie est quasi nulle ». Cette disposition s’applique déjà depuis le 1er janvier 2019 aux ouvrages et constructions des maîtres d’ouvrages publics. En outre, il est prévu aussi une application opportune aux anciens immeubles où des travaux de rénovation d’envergure sont programmés dans tous les cas.

 

Que considère-t-on comme « bâtiment à consommation d’énergie quasi nulle» ?

La notion « d’immeuble à consommation d’énergie quasi nulle » n’est pas définie précisément par l’UE. Le texte original traduit mentionne ce qui suit : [...] La quantité quasi nulle ou très basse d’énergie requise devrait être couverte dans une très large mesure par de l’énergie produite à partir de sources renouvelables, notamment l’énergie produite à partir de sources renouvelables sur place ou à proximité. [...] Ce qu’on appelle « Nearly-Zero-Energy Buildings » aux besoins énergétiques pratiquement nuls constituera donc dès 2021 dans l’Union européenne la nouvelle norme en matière de construction.

 

Toutefois, l’UE laisse ici intentionnellement une marge de manœuvre. En effet, au regard de la définition de la norme applicable à une consommation d’énergie quasi nulle, d’autres exigences, par exemple des pays scandinaves, se focalisent sur l’isolation thermique tandis que les États membres plus au sud mettent au premier plan les installations de climatisation.

 

En Allemagne, c’est au minimum la norme actuelle de la maison à efficacité énergétique de classe 55 soutenue par la KfW qui sert de fondement à la définition d’un « bâtiment à consommation d’énergie quasi nulle ». Par conséquent, les besoins en énergie primaire ne doivent pas dépasser 40 kilowattheures par an et par mètre carré. En France, cette valeur est fixée selon l’emplacement et du type de bâtiment entre 40 et 65 kilowattheures par an et par mètre carré.

 

Des solutions conformes à la Directive de l’UE sur la performance énergétique des bâtiments

En tant que fabricant de solutions d’étanchéité durables et à efficacité énergétique, nous nous engageons à améliorer en permanence leur impact environnemental. Pour cette raison, nombre de nos produits sont équipés aujourd’hui pour répondre aux exigences de demain et satisfont aux spécifications de la nouvelle directive de l’UE.

 

Avec leur étanchéité totale à l’air (valeur a de 0,00 m3/[h·m·(daPa)n]), nos systèmes d’étanchéité multifonctionnels en mousse imprégnée ISO-BLOCO HYBRATEC et ISO-BLOCO ONE  sont l’assurance de l’absence définitive d’interférence de déperditions de chaleur incontrôlées ou de fuites d’air par les joints de raccordement de fenêtres.

 

Dans nos systèmes avec montage sur pré-cadre, des matériaux possédant des propriétés d’isolation thermique et une mise en œuvre optimisée dans la zone de protection thermique extérieure de l’immeuble garantissent une courbe isothermique idéale. Il en résulte une diminution des ponts thermiques dans la construction et une surface plus chaude dans les cloisons intérieures. Grâce au montage face au mur du bâtiment, l’énergie récupérée du rayonnement solaire vient améliorer encore le bilan énergétique.

 

Découvrez-en plus sur les avantages de nos solutions d’étanchéité et systèmes de pré-cadres muraux durables et conformes EPDB:

 

 

Retour à la liste